Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 17:33

Billet de campagne n°8

 

77 jours

Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2014 ! J’espère qu’elle répondra, dans la mesure du possible, à vos attentes.

Les élections municipales auront lieu dans 77 jours.

77 jours de campagne et de travail « normal » durant lesquels j'aurai le plaisir de :

-présenter mes vœux à la population puis au personnel municipal

-assister aux vœux dans les communes du canton et de la CCVA, aux vœux conjoints du Préfet et du Président du Conseil général, aux vœux du sous-préfet, aux vœux du conseil général à la presse…

-assister aux galettes des rois des associations

-réunir pour la dernière fois du mandat le conseil municipal

-voter le budget au conseil général et peut-être à la CCVA

-préparer le budget de la ville

-imprimer et distribuer le journal bilan de mandat

-assurer des permanences au marché

-présenter les nouveaux candidats de ma liste à la presse

-déposer les candidatures de la liste municipale à la sous-préfecture

-faire des réunions publiques

-faire des réunions « chez l’habitant »

-imprimer et distribuer le journal programme

En avant !

 

Dates à retenir :

Jeudi 9 janvier à 19h30 : vœux de la municipalité à la population (Espace d’Albret)

Jeudi 23 janvier à 20h00 : Réunion publique bilan de mandat (Espace d’Albret)

 

 

Agenda du 6 au 12 janvier

 

Lundi matin

Ecole Jean Rostand

 

Lundi après-midi

Réunion des chefs de services (CCVA)

Réunion commission économie CCVA (Maison Aunac)

 

Mardi matin

Rendez-vous (Mairie)

 

Mardi après-midi

Rendez-vous (Conseil général)

 

Mercredi matin

Rendez-vous CCVA (Maison Aunac)

Bilan saison fluviale Nérac-Condom (Mairie de Condom)

 

Mercredi après-midi

Réunion suivi des dossiers (Mairie)

 

Jeudi matin

Réunion (Préfecture)

Rendez-vous (Conseil général)

 

Jeudi après-midi

Ecole Jean Rostand

Vœux à la population (Espace d’Albret)

 

Vendredi matin

Réunion INDL (Agen)

Présentation directeur faculté d’Agen (Fac du Pin)

Vœux à la presse (Conseil général)

 

Vendredi après-midi

Rendez-vous (Mairie)

Vœux au personnel de la mairie (Espace d’Albret)

 

Samedi matin

Marché aux truffes (Salle des Ecuyers)

Rendez-vous (Mairie)

 

Samedi après-midi

Vœux municipalité (Fréchou)

 

Dimanche matin

Vœux municipalité (Andiran)

Vœux municipalité (Espiens)

 

Dimanche après-midi

Vœux municipalité (Calignac)

Repost 0
21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 11:54

Ce dernier billet de l’année est le tract que nous avons distribué ce matin au marché et qui arrivera très prochainement dans vos boîtes aux lettres (cliquez sur le trombone ci-dessous). En attendant, je souhaite à chacun de vous de belles fêtes de fin d’année !

Repost 0
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 18:29

Billet de campagne n°6

 

Réunion publique de l’opposition : suite et fin.

Lors de la réunion publique de l’opposition la semaine dernière, mon prédécesseur, Jean-Louis Brunet était particulièrement en verve et m’a cogné sur le coin de la figure avec énergie (« Illusionniste », « village Potemkine », etc.). Des Néracais qui connaissent nos bonnes relations s’en sont étonnés auprès de moi.

Moi pas. Effectivement, Jean-Louis Brunet et moi-même entretenons de très bonnes relations depuis longtemps déjà. J’ai pour lui un réel respect et j’ai observé avec une attention particulière « l’animal politique » qu’il est durant les 13 années de mes mandats dans l’opposition face à lui. On ne peut pas « durer » 25 ans à la tête d’une mairie sans être pourvu de certaines qualités.

Le jour de la remise de l’écharpe de Maire honoraire à Jean-Louis Brunet en 2009, alors que je raccompagnais Jean François-Poncet à sa voiture, ce dernier m’a dit : « Finalement, Jean-Louis Brunet est un sentimental. Il est sensible aux honneurs». Sensible aux honneurs, je n’en sais rien. Sentimental, je suis certain que dans le domaine politique, il ne l’est pas tant que ça : la politique prime sur le sentiment. C’est en grande partie pour cela qu’aujourd’hui il fait campagne activement pour Bernard Dalies.

Mais un autre élément explique à mon avis son attitude un peu excessive du moment : je suis convaincu qu’aujourd’hui, Jean-Louis Brunet rachète l’ambiguïté qui lui a été reprochée par les siens en 2008.

En effet, le soutien pour le moins discret qu’il a apporté alors à Gabriel Chazallon, sa non présence sur la liste de droite, même à une place symbolique, les discussions qu’il avait avec moi sur le marché pendant la campagne sous le regard des Néracais, ont semé le doute sur l’identité de celui des deux candidats (Gabriel Chazallon ou moi) qui avait son soutien réel. S’ajoute à cela que lui a été reproché par certains des siens de ne pas avoir laissé la mairie en cours de mandat à Gabriel Chazallon comme il s’y était visiblement engagé.

Aujourd’hui, au soir de sa vie politique, il veut probablement partir avec l’image d’un homme fidèle à son camp politique…et donc haro sur « l’illusionniste » Lacombe !

Réunion publique de la majorité :

Avec mes collègues de la majorité municipale et les nouveaux candidats de notre liste « Continuons ensemble pour Nérac », nous tiendrons une réunion publique à l’Espace d’Albret (Salle de spectacles) le jeudi 23 janvier à 20h00. A l’occasion de cette réunion, nous ferons le bilan complet de notre mandat, nous vous ferons part des nombreux retours que nous avons eus du questionnaire distribué dans tous les foyers Néracais et nous donnerons les grands axes de nos propositions pour le mandat 2014-2020. Bien évidemment, nous répondrons aussi aux questions que vous aurez à nous poser. Une autre réunion publique aura lieu au mois de mars.

 

Agenda du 16 au 22 décembre

 

Lundi matin

Ecole Jean Rostand

 

Lundi après-midi

Réunion des chefs de services (CCVA)

Réunion prévention (Espace d’Albret)

 

Mardi matin

Rendez-vous (Mairie)

 

Mardi après-midi

Comité de pilotage « Grand Albret » (Sous-préfecture)

Réunion @grinove (Maison Aunac)

Conseil CCVA (Maison Aunac)

 

Mercredi matin

Rendez-vous (Mairie)

Signature achat de la gare (Mairie)

 

Mercredi après-midi

Bureau municipal (Mairie)

Noël des enfants du personnel municipal (Espace d’Albret)

Tirage au sort Noël en Or

Conseil municipal (Mairie)

 

Jeudi matin

Réunion suivi des dossiers CCVA (Maison Aunac)

Rendez-vous (Maison Aunac)

 

Jeudi après-midi

Ecole Jean Rostand

Diner de groupe conseil général (Lycée Jacques de Romas)

 

Vendredi matin

Signature vente terrain (Etude notariale)

Suivi des dossiers (Mairie)

 

Vendredi après-midi

Réunion riverains (Mairie)

Rendez-vous (Mairie)

Signature vente terrain zone du Pin (Etude notariale)

 

Samedi matin

Permanence au marché

Rendez-vous (Mairie)

 

Samedi après-midi

Noël école de rugby (Club house)

Soirée de récompense des sportifs néracais (Espace d’Albret)

 

Dimanche matin

Marché saveurs et guinguettes de noël (Place de la Mairie)

 

Repost 0
8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 11:01

Billet de campagne n°5

 

« Les chiffres des autorités font apparaître une baisse de la violence, mais quand on interroge les gens, ils témoignent de violences et autres soucis qu’ils vivent au quotidien. Avec l’agression dont a fait l’objet un élu, on se croirait presque à Marseille ». Cette phrase, reprise dans La Dépêche de samedi appartient à Thierry Trégouet, candidat sur la liste de Bernard Dalies, lors de la réunion publique tenue jeudi soir.

En quelques lignes, Thierry Trégouet résume l’approche des questions de sécurité que l’on retrouve un peu partout à droite pour ces municipales, souvent de façon un peu plus subtile tout de même qu’à Nérac :

1-contester les chiffres des forces de l’ordre lorsqu’ils sont bons (en l’occurrence, pour l’ancien militaire qu’il est, c’est un peu cavalier de mettre en doute le travail de ses frères d’armes !).

2-opposer la réalité des chiffres au sentiment général prompt à considérer que tout va de plus en plus mal. Sous-entendu : on vous ment, la réalité est absolument terrible.

3-monter en épingle quelques faits réels et incontestables (ici l’agression de Patrice Dufau) en les présentant comme une réalité qui se reproduit quotidiennement à grande échelle.

4-achever la démonstration avec un feu d’artifice émotionnel imparable : la comparaison avec MARSEILLE, ville où plusieurs homicides sont commis tous les mois.

5-Tout cela pour au final nous proposer (je le sens venir !) l’installation de la videoprotection…pourtant refusée en 2011 par 59% des Néracais lors d’un référendum (dont mon prédécesseur Jean-Louis Brunet).

 

Hier au marché, une vieille dame (une de mes « mamies » du samedi), veuve, qui vit seule dans sa maison en ville, en évoquant cette comparaison avec Marseille qu’elle avait vu auparavant dans La Dépêche a eu une réaction qui montre que même le public « cible » de ce type de propos n’est pas obligatoirement dupe. Elle m’a dit : « Ce Monsieur il dégrade l’image de la ville avec cette comparaison. Quand même, comparer Nérac à Marseille, il ne doit pas bien connaître notre ville ! Il est d’ici ? »

 

La videoprotection est un sujet qui a alimenté beaucoup de nos discussions et de nos réflexions en 2010-2011. Pour ma part, je n’ai pas d’hostilité « idéologique ». J’ai par contre, en fonction du dispositif choisi, des réserves en termes d’efficacité. Il y a en effet deux systèmes différents : un dispositif avec CSU (Centre de Supervision Urbain, c’est-à-dire un agent qui visionne les images 24h/24 comme à Agen ou Marmande) ou un système sans CSU (les images sont enregistrées durant un mois et ne sont exploitées qu’en cas d’incident, sur autorisation du Procureur de la République). Le premier système est bien évidemment efficace puisque les situations sont gérées à l’instant T. Mais avoir en permanence un agent derrière les écrans nécessite un minimum de 6 personnes sur l’année (200 000 € de salaires charges comprises) en plus des dépenses d’installation et d’entretien de l’ensemble. Bref, ce dispositif n’est pas calibré pour être financièrement supportable par des petites communes comme Nérac. L’autre dispositif, celui que nous avions soumis au référendum en 2011, ne comportait pas de CSU. Son efficacité aurait été bien moindre en raison d’un manque évident de réactivité face à l’incident. De plus, notre commune, essentiellement rurale n’aurait été « surveillée » que dans une partie de sa zone urbaine, car on ne place pas de caméras en campagne.

Voilà pourquoi je pense que la vidéoprotection peut être un système efficace si on y met des moyens considérables, et peut être un système un peu illusoire si on met en place quelque chose de financièrement supportable par des petites communes comme Nérac.

Mais dans tous les cas, la Gendarmerie le dit elle-même, la vidéoprotection n’est pas LA solution, mais UNE solution dans un dispositif plus global et plus complexe.

A Nérac, quelle est actuellement notre politique en matière de tranquillité publique ?

Tout d’abord, les 4 policiers municipaux assurent leurs missions classiques au quotidien. Nous avons renforcé durant la saison estivale l’équipe avec un saisonnier afin d’assurer une présence 7 jours sur 7. Aussi, durant la période des fêtes de fin d’année, les horaires de la police sont décalés, et leur présence est renforcée le soir par des réservistes de la Gendarmerie. L’opération tranquillité vacances a été mise en place en 2008 afin d’assurer une surveillance gratuite des maisons durant les congés. Aussi, des rencontres régulières ont lieu entre la Gendarmerie, la Police et moi-même pour échanger toutes les informations utiles. La convention de mutualisation police-gendarmerie, mise en place par mon prédécesseur a été reconduite.

Au-delà du travail strictement municipal de la Police, nous avons mis en place, avec le Sous-préfet, ce que nous appelons le « groupe opérationnel » du comité local de prévention de la délinquance : plusieurs fois par ans, le Sous-préfet, le procureur de la République, le commandant de compagnie de gendarmerie et moi-même nous réunissons pour analyser les chiffres de la délinquance, et mettre en place des actions ciblées sur les problématiques récurrentes ou ponctuelles. Cela permet d’avoir une action coordonnée entre justice, gendarmerie et mairie. Certes, ce travail de fond n’a pas le côté spectaculaire d’une caméra de vidéoprotection ou de déclarations chocs, mais je pense que nous tenons là, dans notre mode de fonctionnement, une des clés de l’efficacité en matière de sécurité publique locale. Il ne faut bien évidemment pas relâcher l’effort, ni sous-estimer aucun fait. C’est notre objectif et notre ligne de conduite.

Nous avons eu pendant 10 ans un ministre de l’intérieur puis Président de la République qui devait nettoyer la France au « Karcher », mais qui fermait des gendarmeries (Francescas par exemple) et supprimait des postes dans la police. On a vu le résultat. Aujourd’hui, il a été mis fin à cette hémorragie et de nouveaux moyens sont donnés aux forces de l’ordre : le discours du colonel lors de la Sainte Geneviève à Lavardac était édifiant à ce sujet. Pour ma part, je rends hommage au travail performant et pas assez valorisé de la gendarmerie dont la présence sur nos territoires ruraux est essentielle.

De nouvelles propositions qui permettront de rapprocher justice, gendarmerie et citoyens seront faites dans les semaines qui arrivent.

 

 

 

Agenda du 2 au 8 décembre

 

Lundi matin

Ecole Jean Rostand

 

Lundi après-midi

Signature convention tourisme (Office de Tourisme)

Réunion des chefs de services (Mairie)

Réunion Chambre des métiers (Agen)

Réunion de section du PS (Nérac)

 

Mardi matin

Réunion avec le Maire de Calignac (Calignac)

Rencontre accompagnateurs bus scolaires (Cité scolaire)

 

Mardi après-midi

Rendez-vous (Mairie)

Réunion eau (Mairie)

Signature entente projet VITTAL (Mairie)

Réunion de majorité (Mairie)

 

Mercredi matin

Rendez-vous (Mairie)

Réunion suivi des dossiers (Mairie)

 

Mercredi après-midi

Commission d’appel d’offres CCVA (Maison Aunac)

Rendez-vous avec des élèves de terminale (Mairie)

Comité de direction Office de Tourisme (Maison Aunac)

Bureau CCVA (Maison Aunac)

 

Jeudi matin

Réunion orgue Saint-Nicolas (Eglise)

Réunion suivi des dossiers CCVA (Maison Aunac)

Accueil formation des directeurs d’école (Conseil général)

 

Jeudi après-midi

Ecole Jean Rostand

Réunion PLU (Mairie)

 

Vendredi matin

Réunion des services (Mairie)

 

Vendredi après-midi

Réunion des services (Mairie)

Assemblée générale Festival de musique en Albret (Maison Aunac)

 

Samedi matin

Rendez-vous (Mairie)

 

Samedi après-midi

Audition de Noël (Espace d’Albret

Repost 0
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 19:03

Billet de campagne n°4

 

Jeudi soir, l’avant dernière séance du conseil municipal de l’année s’est tenue à la mairie, avec une opposition un peu plus combative qu’à l’accoutumée. Au détour d’une de ses interventions, Gabriel Chazallon a souligné le fait qu’il s’agissait pour lui d’un de ses derniers conseils municipaux, ce qui confirme qu’il ne sera pas candidat en 2014 sur la liste de Bernard Dalies ou alors en position symbolique en fin de liste.

Pendant ce conseil municipal, alors qu’une vilaine migraine me faisait espérer une séance courte, je repensais au parcours de Gabriel Chazallon qui restera une figure importante de la vie politique locale.

Gabriel Chazallon est le plus ancien conseiller municipal de Nérac actuellement en poste : il est élu depuis 1983 et termine donc son 5ème mandat, ayant été adjoint durant les quatre premiers. Sa première candidature remonte à 1977, où il avait été candidat sur la liste de droite d’André Barus face à l’autre liste de droite de Pierre Labadie (sur laquelle figurait Jean-Louis Brunet) et face à la liste d’André Garbay. Gabriel Chazallon avait obtenu 858 voix, Jean-Louis Brunet 1362 et André Garbay 2000. En 1981, il devient président du RAN, l’association regroupant la droite néracaise après sa défaite municipale de 1977 et l’élection de François Mitterrand à la Présidence de la République. A partir de 1983, Gabriel Chazallon est adjoint chargé des travaux et de l’urbanisme. Il devient 1er adjoint en 2001 lors du dernier mandat de Jean-Louis Brunet. Aussi loin que je me souvienne, il a été considéré comme le « dauphin » de Jean-Louis Brunet. Un dauphin loyal et patient. Jean-Louis Brunet lui passe le flambeau en 2001 au conseil général, où Gabriel Chazallon est très facilement élu. Jean François-Poncet lui confie alors, entre autre, l’épineux dossier du plan départemental d’élimination des déchets ménagers, dossier dans lequel il a fait preuve d’une grande diplomatie et d’une réelle efficacité. A Nérac, durant le dernier mandat de Jean-Louis Brunet, il a été le « père » du projet Bourdilot, réussi dans la partie Ludoparc, mais frappé de plein fouet par la crise de 2008 dans sa partie immobilière. Le dernier mandat de Jean-Louis Brunet a été pour Gabriel Chazallon en partie celui de l’amertume. Dans le livre que j’ai écrit l’an dernier « La vie politique à Nérac de 1934 à 2008 », il déclare : « J’ai volontairement pris une retraite anticipée en 2004 pour me consacrer à mes différents mandats électifs et me préparer à assurer la fonction de maire de Nérac pour la fin du mandat comme l’avait annoncé Jean-Louis Brunet. Malheureusement, sa décision de poursuivre son mandat jusqu’à son terme fut pour moi une déception, vis-à-vis des engagements pris auprès de moi mais aussi de tous les colistiers. »

En 2008, après une campagne électorale dont la stratégie m’échappe encore, il est battu dès le premier tour aux élections municipales, puis au second tour aux élections cantonales.

Peu à peu, durant le mandat en cours, il a laissé la place de premier opposant à Bernard Dalies, consacrant beaucoup de son temps à sa passion pour la trufficulture notamment.

Au mois de mars 2014, c’est une période de sa vie de plus de 30 ans qui se fermera pour lui. C’est alors Bernard Dalies qui prendra la place de « doyen » du conseil municipal, ayant été élu en 1989, juste avant Patrice Dufau et moi-même élus en 1995…

 

Agenda du 2 au 8 décembre

Lundi matin

Ecole Jean Rostand

Lundi après-midi

Réunion des chefs de services CCVA (Maison Aunac)

Commission d’appels d’offres (Maison Aunac)

Réunion des chefs de services (Mairie)

Mardi matin

Réunion secteur sauvegardé (Mairie)

Déjeuner avec le Maire de Condom (Nérac)

Mardi après-midi

Réunion de travail sécurité (Sous-Préfecture)

Rendez-vous (Mairie)

Mercredi matin

Rendez-vous (Mairie)

Réunion suivi des dossiers (Mairie)

Mercredi après-midi

Bureau municipal (Mairie)

Réunions suivi des dossiers (Mairie)

Rendez-vous (Mairie)

Jeudi matin

Réunion suivi des dossiers CCVA (Maison Aunac)

Rendez-vous (Maison Aunac)

Cérémonie du 5 décembre (Monument aux morts)

Jeudi après-midi

Ecole Jean Rostand

Réunion avec des riverains (Mairie)

Vendredi matin

Réunion du SMAD (Conseil général)

Réunion de groupe (Conseil général)

Vendredi après-midi

Commission infrastructure (Conseil général)

Samedi matin

Permanence des élus au marché

Mariage (Mairie)

Dimanche matin

Marché de Noël (Fréchou)

Dimanche après-midi

Goûter des ainés (Andiran)

 

Repost 0
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 19:19
Billet de campagne n°3 - Agenda du 25 novembre au 1er décembre

Billet de campagne n°3

1-J’ai réuni cette semaine comme je le fais très régulièrement l’équipe de campagne actuelle : élus à nouveau candidats et candidats nouveaux, c’est-à-dire presque (la liste n’est pas tout à fait complète) ce qui sera la future majorité municipale si nous gagnons au mois de mars prochain. Les élus sortants, je les connais. Par cœur. Nous avons vécu ensemble durant près de six ans. Les personnalités sont diverses, les repères politiques et idéologiques variés, les histoires de vies différentes. Mais les valeurs sont communes et tous, qui pour beaucoup ne se connaissaient pas avant 2008 ont constitué un groupe qui a bien fonctionné durant le mandat. J’en veux pour preuve le fait que seulement 5 élus sur 23 de la majorité ne sont pas candidats en 2014, la plupart pour des raisons tout à fait personnelles. Jeudi soir, le conseil municipal a reçu les nouveaux Néracais comme nous le faisons tous les ans. Dans la discussion qui a suivi mon discours, une nouvelle Néracaise est venue me dire : « Quand on vous voit ensemble, on sent que vous êtes une équipe qui est soudée ». Elle a raison. Durant six ans, j’ai veillé à ne laisser aucun élu sur le bord du chemin, j’ai veillé à ce que chacun puisse s’investir au niveau de ses souhaits. Bref, j’ai assuré autant que possible la cohésion de ce groupe pour lequel j’ai à la fois beaucoup d’affection et beaucoup de reconnaissance. Les nouveaux candidats, je les découvre. Ils ont pour l’instant à prendre toute leur place dans le groupe…et ils le font bien ce qui me conforte dans mes choix. Tout cela a donc l’air de bien fonctionner !

2-Autre sujet : la stratégie de l’opposition. Samedi, les candidats UMP-UDI ont distribué un nouveau tract, du même acabit que les précédents : pas l’ombre d’une proposition, mais par contre un bilan uniquement à charge de la gestion de l’actuelle municipalité. Le fait de n’avoir qu’une lecture à charge, souvent avec des arguments d’une mauvaise foi éhontée, est une stratégie dont je doute de l’efficacité…et donc qui me va bien ! Leur argumentation revient à dire que nous sommes de parfaits imbéciles, inaptes par nature à la gestion, un peu comme si face à chaque choix qui s’offrait à nous, nous options pour le mauvais. C’est méprisant pour nous, élus de la majorité, mais aussi pour les Néracais qui nous ont soutenu et pour ceux qui envisagent encore de le faire. C’est d’autant plus étonnant que les élus de l’opposition ont voté plus de 95% des délibérations en conseil municipal durant six ans et que je n’ai jamais entendu le son de la voix de certains en séance… En arrière fond de cet état d’esprit, on retrouve cette sorte de complexe de supériorité qui ferait qu’un élu ou un candidat UMP–UDI possède miraculeusement le gène de la bonne gestion… Il est normal de ne pas tout partager entre majorité et opposition. C’est l’essence même de la démocratie. Mais quand la critique vire à l’excès, elle se décrédibilise d’elle-même. Je ne suis pas certain que Bernard Dalies soit très fier de ce qu’il fait. Pour ma part, j’ai souvenir, quand j’étais dans l’opposition, d’avoir soutenu publiquement un certain nombre de projets. Je pense notamment à l’Espace d’Albret, qui aujourd’hui fonctionne à plein, tant dans sa partie médiathèque, qu’école de musique, que salle des fêtes ou salle de spectacle. C’est un équipement qu’il fallait à Nérac. J’aurais aimé par exemple que l’opposition soutienne le projet de piscine couverte, qui aujourd’hui, avec 4000 entrées par mois, remporte un succès populaire incontestable. Mais bon…

Agenda du 25 novembre au 1er décembre

 

Lundi matin

Session décision modificative 2 (Conseil général)

 

Lundi après-midi

Session décision modificative 2 (Conseil général)

 

Mardi matin

Rendez-vous (Mairie)

 

Mardi après-midi

Réunion de travail (Conseil général)

Réunion rythmes scolaires (Mairie)

 

Mercredi matin

Rendez-vous (Mairie)

Réunion suivi des dossiers (Mairie)

 

Mercredi après-midi

Réunions suivi des dossiers (Mairie)

Réunion élections municipales (Agen)

 

Jeudi matin

Réunion suivi des dossiers CCVA (Maison Aunac)

Rendez-vous (Maison Aunac)

Médailles du travail Babcock (Lycée de Romas)

 

Jeudi après-midi

Ecole Jean Rostand

Conseil municipal (Mairie)

Soirée Beaujolais (Entreprise Komilfo)

 

Vendredi matin

Commission permanente (Conseil général)

 

Vendredi après-midi

Réunion Train touristique (Sous-Préfecture)

 

Samedi matin

Assemblée générale des maires du Lot-et-Garonne (Casteljaloux)

 

Samedi après-midi

Assemblée générale de la FNACA (Cité scolaire)

 

Dimanche matin

Messe de la Sainte Cécile (Eglise Saint Nicolas)

Réception des musiciens de l’Harmonie (Mairie)

Billet de campagne n°3 - Agenda du 25 novembre au 1er décembre
Repost 0
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 17:41
Billet de campagne n°2 - Journal n°2 - Agenda du 18 au 24 novembre

Billet de campagne n°2

Samedi matin, avec mes collègues du conseil municipal, nous avons tenu notre permanence au marché, comme nous le faisons très régulièrement depuis 2008. Au-delà des échanges libres que nous avons avec les Néracais et qui sont toujours un plaisir, et en plus des nombreux rendez-vous hebdomadaires que nous avons chacun dans le cadre de notre délégation, ces moments nous permettent de prendre la température de ce qui se passe en ville.

En rentrant du marché, j’ai eu envie d’écrire le billet de campagne de cette semaine sur le thème de la rumeur. Il y a toujours des rumeurs qui courent : des grosses, des petites, des discrètes, des plus importantes. Beaucoup a été écrit sur ce thème.

Les étapes de la naissance d’une rumeur ont été décrites avec précision :

-processus de réduction : le message initial est simplifié pour n’en garder que les éléments les plus spectaculaires ou les plus scandaleux.

-processus d'accentuation : les personnes retiennent préférentiellement certains détails ou même ajoutent des explications au récit afin d'en renforcer la cohérence ou l'impact et accentuent ces éléments.

-processus d'assimilation : les personnes s'approprient le message en fonction de leurs valeurs, de leurs croyances ou de leurs émotions et le véhiculent complaisamment souvent sur le ton du secret afin de donner l’impression de délivrer une information non connue de tous.

Il y a eu dans l’Histoire de grandes rumeurs. Je pense à la Grande Peur durant la Révolution française. La Grande Peur était partie de l’idée d’un complot aristocratique et de l'émotion provoquée chez les paysans par les « nouvelles » en provenance de Paris : des brigands auraient été recrutés par l'aristocratie pour parcourir les campagnes afin de couper les blés verts et anéantir ainsi la récolte. On croyait de plus que les propriétaires nobles accaparaient les grains pour les vendre au plus haut prix au moment de la soudure. La peur des brigands se répandit rapidement et les révoltes éclatèrent quasi simultanément dans plusieurs provinces de France.

La rumeur du moment à Nérac, qui me revient depuis plusieurs jours déjà, est que mon 1er adjoint Patrice Dufau et moi-même avons été agressés. Il y a alors toutes les versions, selon les personnes et le processus décrit plus haut : dans la rue, dans mon bureau, avec des fractures au visage, avec interruption temporaire de travailler, ensemble, pas ensemble, etc. Certains ont même vu des gens qui ont vu des radiographies ! C’est dire si c’est vrai ! Bref, il est miraculeux que nous soyons en vie.

La réalité est la suivante et elle est, comme toujours, beaucoup plus simple :

-Concernant Patrice Dufau : il a effectivement échangé quelques coups de poings avec deux jeunes le 17 octobre, tard dans la nuit, sur le Cours Romas. Patrice Dufau a fait signe à une voiture qui roulait à trop vive allure de ralentir. Le véhicule s’est arrêté et la discussion avec les occupants a dégénéré. Il s’agit bien évidemment de faits inacceptables. Lorsque le journal Sud-Ouest a évoqué les faits dans un entrefilet, Patrice Dufau n’avait pas encore déposé plainte, notamment parce-que l’état de santé de son beau-père, décédé depuis, nécessitait une présence accrue dans sa famille. Une plainte a depuis bien évidemment été déposée et une enquête est en cours. Je précise enfin que Patrice Dufau était au travail dans son laboratoire dès le lendemain des faits et a rempli son mandat de 1er adjoint sans interruption aucune. Voilà les faits.

-Me concernant : je n’ai jamais été agressé par quiconque, ni dans le cadre de mes mandats, ni dans un autre cadre, ni à la Mairie, ni dans la rue, ni ailleurs…et donc je n’ai manqué aucun jour de travail, ni aucun rendez-vous, ni aucune représentation.

Mais il est probable que démentir une rumeur donnera naissance …à une nouvelle rumeur !

Agenda du 18 au 24 Novembre

Lundi matin

Ecole Jean Rostand

Lundi après-midi

Réunion des chefs de services CCVA (Maison Aunac)

Réunion des chefs de services Nérac (Mairie)

Réunion rythmes scolaires (Mairie)

Mardi matin

Rendez-vous (Mairie)

Comité de pilotage Moulin des Tours (Maison Aunac)

Mardi après-midi

Rendez-vous (Mairie)

Point musée (Château Henri IV)

Réunion de la majorité municipale (Mairie)

Mercredi matin

Rendez-vous (Mairie)

Réunion suivi des dossiers (Mairie)

Mercredi après-midi

Bal de l’automne (Espace d’Albret)

Réunion rythmes scolaires (Mairie)

Jeudi matin

Réunion suivi des dossiers CCVA (Maison Aunac)

Jeudi après-midi

Ecole Jean Rostand

Soirée d’accueil des nouveaux Néracais (Espace d’Albret)

Vendredi matin

Réunion suivi des dossiers (Mairie)

Rendez-vous (Mairie)

Vendredi après-midi

Rendez-vous architecte des bâtiments de France (Mairie)

Soirée Beaujolais nouveau association AVF (Samazeuilh)

Samedi matin

Cérémonie Sainte Geneviève (Lavardac)

Journal n°2

Voici le journal en cours de distribution dans les boîtes aux lettres néracaises. Bonne lecture et bonne participation !

Repost 0
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 17:08
Billet de campagne - Agenda du 11 au 17 novembre

Billet de campagne

Les élections municipales auront lieu dans un peu plus de 4 mois. Doucement, la campagne électorale se met en place.

Avec les candidats de la liste Continuons ensemble pour Nérac, nous avons distribué notre premier journal au mois d’octobre, alors que le second arrivera dans les boîtes aux lettres des Néracais à partir de la fin de la semaine.

L’opposition, elle, a distribué au marché, toujours avec le même tout petit nombre de futurs candidats deux tracts pour faire le bilan de ma municipalité. Le moins qu’on puisse dire est que ces tracts ne brillent pas par la rigueur de l’information qu’ils apportent ni par le respect d’un peu de déontologie. Ces tracts citent entre guillemets des phrases que j’aurais écrites à un moment ou un autre, mais sans jamais citer les sources... Et pour cause, je n’ai en effet pour la plupart jamais écrit ce qu’ils reproduisent. J’ai fait remarquer ce matin à Bernard Dalies que lorsqu’on utilisait des guillemets, il fallait être certain de ses sources et être capable de les produire. Exemple : Bernard Dalies écrit sur son tract, me citant : « Moi Maire, je moderniserai les trois bassins de la piscine en les couvrant pour seulement 1,5 millions d’euros. » Or la seule phrase que j’ai écrite qui ressemble un peu à cela était sur le journal-programme distribué en 2008, que vous pouvez trouver en archives sur ce blog : « Piscine couverte : elle se situera au stade, par la modernisation et la couverture de l’actuelle piscine, et non à Bourdilot : ce sera un projet moins coûteux et mieux intégré dans la vie de la ville et des Néracais. »

Nous appuyant sur une étude de la CCVA datant de 2001, nous n’avions jamais parlé de couvrir les trois bassins car nous savions que celà n’était pas possible, ni avancé de coûts sinon le fait que ceux-ci seraient inférieurs à un équipement neuf. En 2009, après notre élection, nous avons missionné le cabinet ADOC de Toulouse qui a confirmé ces points : notre projet coûterait 4 millions d’euros soit 1 million de moins que le même équipement situé à un autre endroit où il aurait fallu amener tous les réseaux. L’objectif de coût a été atteint et non dépassé et nous avons obtenu 1,8 millions d’euros de subventions ce qui fait une dépense de 2,2 millions pour la commune...

Bref, Bernard Dalies se retranche toujours derrière l’image qu’il pense avoir, celle supposée d’un excellent gestionnaire, pour se permettre de telles approximations, en se disant probablement (et je n’utilise pas de guillemets !): Si moi Bernard Dalies, grand gestionnaire je dis ça, tout le monde me croira.

C’est une stratégie de se dire que plus c’est gros, plus ça passe. C’est celle de Monsieur Dalies. Quant à nous, candidats de la liste Continuons ensemble pour Nérac, nous ne tromperons pas les Néracais et nous adresserons durant cette campagne à des Néracais citoyens responsables.

Agenda du 11 au 17 Novembre

Lundi matin

Cérémonie de commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918

Mardi matin

Rendez-vous (Mairie)

Réunion suivi des dossiers (Mairie)

Mardi après-midi

Rendez-vous (Mairie)

Point presse Chauve-souris Natura 2000 (Parc Laubenheimer)

Réunion rythmes scolaires CCVA (Maison Aunac)

Concert Maxime Leforestier (Espace d’Albret)

Mercredi matin

Ecole Jean Rostand

Mercredi après-midi

Commission des sites pour la Garenne (Préfecture)

Conseil de surveillance hôpital (Centre hospitalier)

Visite entreprise Nérac

Jeudi matin

Réunion suivi des dossiers CCVA (Maison Aunac)

Jeudi après-midi

Ecole Jean Rostand

Réunion rythmes scolaires (Centre Hausmann)

Vendredi matin

Réunion suivi des dossiers (Mairie)

Rendez-vous (Mairie)

Rencontre manifestation jeunes agriculteurs (Mairie)

Vendredi après-midi

Visite centre d’animation du territoire (Condom)

Réunion des présidents de communautés de communes de l’Albret avec le sous-préfet (Bruch)

Vernissage (Galerie des Tanneries)

Samedi matin

Permanence des élus au marché

Rendez-vous (Mairie)

Repost 0
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 17:38
Agenda du 4 au 10 novembre

Lundi matin

Ecole Jean Rostand

Lundi après-midi

Rendez-vous CCVA (Maison Aunac)

Réunion Moulin des Tours (Maison Aunac)

Réunion des chefs de service (Mairie)

Mardi matin

Réunion sécurité (Sous-préfecture)

Conseil des maîtres (Ecole Jean Rostand)

Mardi après-midi

Rendez-vous (Mairie)

Réunion circulation (cité scolaire)

Conseil d’administration collège (Collège Henri de Navarre)

Conseil d’école (Ecole Jean Rostand)

Mercredi matin

Réunion de suivi des dossiers (Mairie)

Rendez-vous (Mairie)

Démonstration matériel espaces verts (Lycée agricole)

Mercredi après-midi

Bureau municipal (Mairie)

Réunion suivi des dossiers (Mairie)

Jeudi matin

Réunion suivi des dossiers CCVA (Maison Aunac)

Jeudi après-midi

Ecole Jean Rostand

Vernissage exposition (Lycée Georges Sand)

Vendredi matin

Réunion suivi des dossiers (Mairie)

Rendez-vous (Mairie)

Réception musiciens de Madridejos (Mairie)

Vendredi après-midi

Réunion commission infrastructures (Conseil général)

Concert (Espace d’Albret)

Samedi matin

Rendez-vous (Mairie)

Dimanche après-midi

Remise des prix championnats de France de Course d’orientation (Espace d’Albret)

Repost 0
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 17:10
Journal de campagne n°1 - Agenda du 7 au 13 octobre

Lundi matin

Session découpage cantonal (Conseil général)

Lundi après-midi

Ecole Jean Rostand

Bureau CCVA (Maison Aunac)

Mardi matin

Réunion de travail Garenne (Mairie)

Rendez-vous (Maison Aunac)

Mardi après-midi

Réunion de travail PLU (Mairie)

Réunion @grinove (Maison Aunac)

Réunion rythmes scolaires (Mairie)

Mercredi matin

Réunion de suivi des dossiers (Mairie)

Rendez-vous (Mairie)

Rendez-vous (Conseil général)

Mercredi après-midi

Bureau municipal (Mairie)

Commission d’appel d’offres (Mairie)

Réunion Las Branes (sur place)

Réunion rythmes scolaires (Mairie)

Jeudi matin

Réunions de travail PLU (Mairie)

Prise de commandement (Gendarmerie)

Jeudi après-midi

Ecole Jean Rostand

Vote investiture PS

Concert (Espace d’Albret)

Vendredi matin

Réunion suivi des dossiers (Mairie)

Rendez-vous (Mairie)

Vendredi après-midi

Réunion commission infrastructures (Conseil général)

Inauguration travaux assainissement Tauziette (Sur place)

Samedi matin

Permanence des élus au marché

Rendez-vous (Mairie)

Voici le journal de campagne n°1 actuellement en cours de distribution sur Nérac

Repost 0