Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 09:47
2010Je vous souhaite une belle et heureuse année 2010 !
Vous êtes invité à la présentation des voeux de la municipalité jeudi 7 janvier à 19h30 à l'Espace d'Albret.


agenda.jpg

Lundi matin

-Point hebdomadaire avec le DGS (Mairie)

Lundi après-midi

-Ecole Jean Rostand

Mardi matin

-Visite au SAUMONT

Mardi après-midi

-Travail en Mairie

-Remise de défibrillateurs par la Croix Rouge et le Lions Club

-Réunion de majorité

Mercredi matin

-Rendez-vous Mairie

-Réunion carte scolaire (Mairie)

Mercredi après-midi

-Bureau Municipal

-Rendez-vous Mairie

-Réunion de groupe au Conseil Général

Jeudi matin

-Réunion Natura 2000 (Mairie)

Jeudi après-midi

-Ecole Jean Rostand

-Vœux à la population (Espace d’Albret)

Vendredi matin

-Session spéciale LGV (Conseil Général)

Vendredi après-midi

-Réunion de travail collèges (Conseil Général)

-Vœux au personnel (Conseil Général)

Samedi matin

-Rendez-vous Mairie

-Vœux de la fédération du PC (Espace d’Albret)

-Vœux de la fédération du PS (Agen)

Samedi après-midi

-Vœux au personnel municipal (Espace d’Albret)

Dimanche matin

-Vœux de la municipalité d’Andiran



hotel-de-ville.jpgJ’ai consulté ces derniers jours les sites internet de plusieurs communes du département et d’ailleurs. Il apparaît que chaque mairie a son propre fonctionnement, qui dépend de la volonté et des objectifs des élus qui la gèrent.

Dans cet article, je vais vous décrire le fonctionnement administratif et politique de la Ville de Nérac.

Le fonctionnement administratif

Les services municipaux (administratifs, techniques et culturels) sont sous la direction du Directeur Général des Services, Stéphane POMMIER. Il est en contact quotidien avec chaque service. Une réunion d’encadrement est organisée par lui toutes les semaines avec les chefs de services et une réunion des services techniques a lieu toutes les 15 jours. Aussi, les chefs de service assistent une fois sur deux au Bureau Municipal qui se tient tous les mercredis à 14h00.

Chaque lundi, je passe une partie de la matinée avec le Directeur Général des Services pour convenir des suites à donner aux différents dossiers : certains sont traités directement par nous, d’autres sont renvoyés en Bureau Municipal, d’autres en réunions de majorité.

Bien évidemment, le respect de la hiérarchie administrative n’empêche pas les élus d’avoir des contacts quotidiens avec les agents de la ville.

Le fonctionnement politique

La municipalité compte 12 commissions présidées par 10 adjoints ou conseillers municipaux délégués. Elles se réunissent à l’initiative de l’élu responsable pour traiter les sujets relevant de sa compétence, avec les services concernés. Chaque élu m’informe qu’il va tenir une réunion, de son contenu puis des conclusions.

Le Bureau Municipal (Maire, adjoints, conseillers municipaux délégués, soit 11 personnes) se réunit toutes les mercredis : une semaine avec les chefs de service (voir plus haut), l’autre semaine sans les chefs de service. Le Bureau Municipal traite les affaires courantes de la commune.

Une fois par mois (2 semaines avant chaque Conseil Municipal) se réunit la majorité municipale : le DGS présente les délibérations qui seront soumises au Conseil Municipal et chaque délibération se voit attribuer un rapporteur. Ensuite le DGS quitte la séance. J’ai alors le plus souvent un ordre du jour avec un certain nombre de décisions à prendre en commun. Par exemple, pour le choix définitif du cabinet qui nous accompagnera dans la mise en place d’un Agenda 21, deux cabinets restaient en lice, avec chacun une approche différente. Deux élus, chacun « défenseur » d’un des deux cabinets a présenté les raisons de son choix pour qu’ensuite la majorité se prononce. Après les sujets amenés par moi, nous procédons à un tour de table : chaque élu peut aborder les sujets de son choix, poser les questions de son choix. La parole est totalement libre et permet à chacun à la fois d’être associé aux principales décisions du mandat et d’être au même niveau d’information. Je tiens vraiment à ces réunions de majorité car elles permettent de bien réguler nos relations, et surtout d’éviter tout malentendu entre nous. C’est aussi la seule façon de respecter chaque élu dans son mandat.

Une fois par an, l’été, je reçois individuellement chaque élu(e) de la majorité pour faire le point.

Bien évidemment, nous nous croisons ensuite au quotidien et j’ai de nombreuses réunions de travail avec les adjoints et les conseillers municipaux, en fonction des sujets. Il y a des journées, notamment le mercredi, où la Mairie « grouille » d’élus, ce qui est très bien.

Je n’ai par contre pas encore trouvé le moyen de mieux communiquer avec l’opposition. Nos rapports restent très formels et, outre sa participation aux commissions (auxquelles je n’assiste pas), mes contacts avec elle se limitent aux séances du Conseil Municipal. Quand j’étais dans l’opposition, j’avais, à titre personnel de bons rapports avec Jean-Louis BRUNET et nos discussions informelles étaient toujours interessantes mais nous ne nous rencontrions pas « es qualité ». J’ai le souvenir d’avoir été reçu dans son bureau en tant que chef de file de l’opposition, une seule fois, avant le vote d’un budget. Je crois que c’était en 2002…et l’échange avait été stérile car ni lui ni moi ne voulions dévoiler nos « batteries ». Je pense que le mode de scrutin qui s’applique aux communes de plus de 3500 habitants ne facilite pas, l’élection passée, les rapports entre une municipalité et son opposition. En effet, comment, dans une discussion dans un cadre serein avec l’opposition, ne pas lui donner des éléments qu’elle pourrait utiliser ensuite contre la majorité ? Pas simple, mais j’y réfléchirai en 2010…

Pour finir, il n’y a pas à Nérac de poste de cabinet : ni directeur de cabinet, ni directeur de la communication.

Partager cet article

Repost 0

commentaires