Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2008 4 17 /07 /juillet /2008 13:22

Le Ludoparc du Val d’Albret, parc de baignade situé sur le site de Plaisance, n’ouvrira pas ses portes cet été.

 Pourquoi cette décision ?
Comme chacun pu le constater, la météo de ce printemps a été très pluvieuse. De ce fait, les travaux ont pris beaucoup de retard. Après une ouverture initialement prévue le 15 juin, celle-ci a été reportée par étapes successives au 1er août.

Or, une ouverture au 1er août aurait été « expérimentale » concernant les tarifs et les horaires d’ouverture. Cela pose un certain nombre de problèmes que je souhaite vous exposer :

- Le Ludoparc doit être géré par une société privée, Vert Marine, à qui la commune a confié la gestion dans le cadre d’une délégation de service public. Pour cette société, chaque jour de retard d’ouverture correspond à une perte de recettes. Dans le cadre du contrat négocié avec elle, il incomberait à la commune de verser la somme de 124 000 € HT pour compenser cette perte de recette. Cette somme est difficilement mobilisable dans le contexte budgétaire actuel.

- En cas d’ouverture au 1er août, le Ludoparc n’aurait été ouvert que les après-midi de 14h à 20h. De plus, les tarifs avantageux négociés par la municipalité avec Vert Marine (45 € par personne pour la saison entière du 15 juin au 15 septembre) n’auraient pas cours. En effet, pour cette ouverture « expérimentale », seuls les tarifs à la demi-journée (8 € pour les adultes et 6 € pour les enfants) restaient d’actualité. Ces tarifs nous semblent trop élevés pour les habitants de Nérac qui n’auraient pas pu profiter du site à leur guise dans un contexte de crise du pouvoir d’achat.

 Il est cependant indispensable que les Néracais aient un lieu de baignade. La piscine municipale restera donc ouverte cette année dans les conditions habituelles.

Quant au Ludoparc, il ouvrira ses portes en juin 2009.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pechoux 17/07/2008 23:28

4 questions simples-sur quels contribuables pèse la création du LUDOPARC-sur quels contribuables pèse l'entretien du LUDOPARC-mise à part l'abonnement certe intéréssant peux t'on prendre en otages financiers (prix exorbitants des entrées) les touristes et autres utilisateurs occationnels?-quel frein empêche une gestion municipale sur ce site,certe pas une municipalité de gauche.......,poutant notre ancienne piscine ne marche pas si mal que ça ,conviviabilité ,bonne humeur  NERAC avait besoin de cet espace aquatique et ludique pour ses enfants et autres touristes qui viennent partager notre espace de vie , reflessissons à ne pas mettre un trop lourd accent financier entre nous tous au détriment de ceux qui hier pouvaient se croire en vacances et qui demain regarderons les autre en vacances