Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 16:10

agenda 2Agenda du 1er au 7 avril

 

Mardi matin

Réunion des chefs de service CCVA (Maison Aunac)

Rendez-vous (Mairie)

Rendez-vous chez un administré (Nérac)

 

Mardi après-midi

Visite chantier école (Rue des Tanneries)

Réunions de travail (Mairie)

Rendez-vous (Mairie)

 

Mercredi matin

Rendez-vous (Mairie)

 

Mercredi après-midi

Ecole Jean Rostand

Rendez-vous (Mairie)

 

Jeudi matin

Visite de Nérac dans le cadre de la semaine du paysage

 

Jeudi après-midi

Ecole Jean Rostand

Réunion de quartier suppression des branchements plomb (Espace d’Albret)

 

Vendredi matin

Rendez-vous (Mairie)

Réunion des vice-présidents (Conseil Général)

 

Vendredi après-midi

Signature d’une vente zone de santé (Etude notariale)

Suivi des rendez-vous (Mairie)

 

Samedi matin

Rendez-vous (Mairie)

 

 

euro.jpgConseil municipal du 28 mars

 

Voici mon propos introductif lors du conseil municipal consacré au vote des budgets 2013.

 Retrouvez des photos de cette séance sur Facebook : https://www.facebook.com/update_security_info.php?wizard=1#!/photo.php?fbid=593047540707639&set=a.593047257374334.1073741829.100000071950482&type=1&theater

 

Mes Chers Collègues,

 

Notre séance de ce soir est principalement consacrée au vote des différents budgets 2013, les derniers du mandat.

Concernant ces budgets, je ne reviendrai pas sur les débats que nous avons eus lors de la séance précédente, ni sur le contexte particulièrement difficile que connaissent les collectivités.

Je veux simplement rappeler ce soir que notre budget tient particulièrement compte de ce contexte en reposant sur :

 

1-un véritable soutien à l’investissement, avec un budget ville qui s’équilibre sur cette section à 3 274 697 €

2-une hausse des dépenses de fonctionnement limitée au déficit d’exploitation prévisionnel de la piscine, à savoir 200 000 € pour un budget qui s’équilibre à 7 752 061 €, ce qui montre l’ampleur des efforts réalisés par ailleurs pour arriver à ce résultat.

3-une maîtrise de la dette, en inscrivant un emprunt d’équilibre à hauteur maximale du désendettement prévu en 2013, ce qui nous place à un endettement de 940 € par habitant pour une moyenne de 1084 € pour les communes de la strate.

4-une stabilité fiscale pour la 7ème année consécutive, ce qui n’est jamais arrivé auparavant.

 

Avant de laisser la parole à ceux qui souhaitent la prendre, je tiens à faire le point sur trois sujets liés au tourisme et qui font l’actualité dans ce domaine : les gîtes de la CCVA, le train touristique et la navigation fluviale.

Concernant les gîtes, vous savez que deux contentieux nous opposent à l’association Grand Sud Vacances. L’appel du premier contentieux, celui concernant la rupture des baux, et qui avait été favorable à la CCVA a été repoussé au mois de mai. Concernant le second contentieux, celui qui a vu la CCVA condamnée à payer 91 000 € à Grand Sud Vacances, le conseil communautaire hier soir m’a autorisé à faire appel de cette décision, ce qui sera fait dès la fin de ce mois-ci. Il est donc aujourd’hui certain que les gîtes ne pourront être mis à la location cette année.

Concernant le train touristique Nérac-Mézin, vous avez pu lire dans la presse que l’exploitant a décidé de cesser son activité. Il est venu m’en expliquer les raisons qu’il a couchées sur papier. Je vous en communique donc une copie. Bien évidemment je regrette cette décision, mais je la respecte.

Depuis le début de l’exploitation de cette ligne en train de tourisme, il a été très difficile de trouver un montage juridique solide et durable qui aurait permis la pérennité de cette activité.

Le Conseil général, bien qu’ayant financé l’étude d’entretien de la voie, et bien qu’étant prêt à continuer de financer les travaux annuels à parité avec les autres collectivités n’a pas souhaité être maître d’œuvre de l’entretien de cette ligne.

L’organisation institutionnelle de l’Albret étant actuellement en phase d’évolution vers un souhaitable « Grand Albret », j’avais proposé que dans l’attente de la constitution de cette communauté de communes, une convention de 3 ans, au lieu des un an habituels soit signée entre les différents partenaires, chacun étant prêt à payer sa part.

Si cette solution permettait d’attendre dans des conditions à peu près correctes, elle ne donnait pas une lisibilité à suffisamment long terme pour l’exploitant ou un éventuel repreneur. Ces éléments ont amené l’exploitant à cesser son activité. Cette situation ne peut nous satisfaire car il s’agit là d’un produit touristique qui a un véritable potentiel. Un éventuel repreneur m’a contacté la semaine dernière et vient à Nérac au début du mois d’avril.

Je vous tiendrai bien évidemment informés de l’évolution de ce dossier. Dans tous les cas, il nous faudra avoir un projet touristique sur cette ligne.

Concernant enfin le tourisme fluvial, vous savez que l’écluse de Vialaire, sur la commune de Moncrabeau a cédé sous la force des inondations et n’est plus apte aujourd’hui à accueillir le passage de bateaux ce qui pénalise la navigation.

Face à cette situation, j’ai saisi le Président du Conseil général afin qu’il autorise une procédure d’urgence et qu’il accepte que les moyens financiers soient débloqués afin de pénaliser le moins possible la saison touristique. Une réunion a eu lieu dans cette salle le 12 mars avec le service de la navigation du Conseil général et tous les acteurs du tourisme fluvial.

 

Si tout se passe comme prévu, le passage de l’écluse sera à nouveau possible dès le 1er juin, suite à des travaux qui s’élèveront à 300 000 € entièrement financés par le Conseil général. Sur ce dossier, les élus et les services ont donc été d’une réactivité tout à fait exemplaire.

Voilà les quelques éléments que je voulais porter à votre connaissance.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires