Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 10:53

Nous sommes à deux semaines des élections municipales. On arrive au terme d’une longue campagne électorale, commencée tôt à Nérac : le premier tract que nous avons distribué remonte au mois de mars 2013, l’opposition conduite par Bernard Dalies ayant commencé à répondre au mois de juin. Depuis, les Néracais ont pu suivre et participer à ce moment de débat important de notre vie locale à travers de nombreux journaux, tracts, réunions, rencontres sur le marché ou ailleurs en ville.

La clôture du dépôt des listes a eu lieu jeudi 6 mars à 18h00. On sait donc qu’il y aura trois listes à Nérac, comme en 2008 : même nombre de listes, même sensibilité politique respective de chacune de ces trois listes.

Bernard Dalies conduit une liste comportant certains anciens élus de la municipalité de Jean-Louis Brunet mais bien évidemment aussi beaucoup de nouveaux candidats, unis par un sentiment de revanche à prendre sur la défaite de 2008, toujours pas digérée : seuls eux-mêmes sont, dans leur esprit, légitimes pour être aux affaires. Leur programme, tout à fait respectable sur bien des points, est extrêmement dépensier en investissements d’urbanisme dont on se demande bien comment ils vont être financés. Nous aurions été dans les années 1990 ou au début des années 2000 quand l’argent arrivait presque seul, j’aurais approuvé sans réserve leurs projets d’investissement. Bernard Dalies présente finalement un programme qui date des années où il était aux affaires, comme s’il n’avait pas perçu que le monde avait changé depuis. Pas l’ombre d’un engagement financier sur les impôts ou la dette dont on peut imaginer qu’ils augmenteront si cette liste était élue. En effet, le seul fait de s’appeler Bernard Dalies ne fait pas venir l’argent tout seul dans les caisses de la commune. Et de l’argent public, il n’y en a plus beaucoup nulle part… Donc aujourd’hui, à moins que Bernard Dalies ne fasse des annonces de dernière minute, il n’y a que deux options s’il est élu : soit il réalise son programme et il est obligé d’augmenter les impôts et d’emprunter de façon conséquente, soit il ne réalise pas son programme et alors il aura trompé les Néracais.

De l’autre côté, nous trouvons la 3ème liste. Les Néracais pourront, en regardant comment elle est composée, jouer au jeu des 7 familles : cherchez les couples (un indice : Madame est chaque fois présentée sous son nom de jeune fille, pour pouvoir présenter un nom différent de Monsieur), cherchez la maman et le fils, cherchez la tante et le neveu… (il manque juste la paire belle-mère/gendre, mais là, j’ai pris de l’avance !). Il est tout de même édifiant de voir comment des gens qui pensent incarner les aspirations profondes de la population ne parviennent pas à trouver 29 noms issus de plus de diversité néracaise. Leur programme, nous ne le connaissons pas encore à deux semaines des élections. Mais on peut déjà imaginer que « l’austérité » qu’ils condamnent et qu’ils combattent va en prendre pour son grade et tremble déjà. Entre New-York et Bruxelles, comme ils l’écrivaient dans un tract, on trouve Nérac qui sera l’épicentre de la résistance contre tous les maux capitalistes du moment. Il y a probablement là des thématiques intéressantes, mais le 23 mars, ce sont des élections municipales et non législatives, présidentielles ou européennes…

On entend beaucoup dire : « Puisqu’il y a trois listes, il y aura obligatoirement deux tours. » NON, ce n’est pas obligatoire. Pour gagner l’élection municipale au 1er tour, il faut qu’une liste dépasse 50% des suffrages exprimés. Ce fut le cas en 2008, quand la liste que je conduisais obtenait 50,94% au 1er tour, celle de Gabriel CHAZALLON 44,25% et celle de la gauche alternative 4,84%. Je rappelle qu’en cas de 2ème tour, je présenterai exactement la même liste qu’au 1er tour. Il n’y aura pas de fusion avec la «  3ème liste ». Ce refus de fusion éventuelle n’est pas du sectarisme de notre part. J’ai bien entendu l’argument de la « fusion technique » entre les deux tours, en proportion des résultats de chacun, mais sans engagement sur le vote du budget. Cette idée est intenable tout simplement parce-que nous sommes des êtres humains et pas des machines : comment faire vivre pendant six ans une telle « majorité » hybride entre gens qui ne se font pas confiance ? J’ai eu la chance, durant six ans, d’être à la tête d’une majorité unie, soudée, qui a travaillé en harmonie. L’équipe que je présente aujourd’hui a le même potentiel. Je n’ai aucune envie, dans le schéma du succès improbable d’une « fusion technique » d’arriver tous les matins à la Mairie avec la boule au ventre en me demandant dans quel traquenard je vais tomber ! Voter pour la 3ème liste constitue donc dans ce contexte un risque important de faire gagner la liste de Bernard Dalies.

 

Et puis entre ces deux listes, il y a la liste « Continuons ensemble pour Nérac ». Notre bilan est solide, notre projet est sérieux, notre contrat avec les Néracais est clair. En votant pour notre liste, vous :

1-Choisissez des élus qui n’ont pas attendu la proximité des élections pour être accessibles et proches des Néracais

2-Faites le choix d’une équipe qui a prouvé son unité et sa solidité durant les six ans passés

3-Faites le choix d’une équipe tolérante qui ne critique pas ses concurrents systématiquement 

4-Faites le choix d’une équipe qui va donner plus d’ampleur aux réunions de quartiers pour que tous les Néracais puissent participer à la vie de la commune 

5-Faites le choix d’une équipe qui rendra compte tous les ans de son action et du respect de son contrat avec les Néracais 

6-Faites le choix d’une équipe qui ne joue pas les marchands de rêves et dont le programme est réalisable dans le contexte actuel 

7-Faites le choix d’élus qui prennent des engagements financiers précis et rigoureux pour 2014-2020 (stabilité des taux communaux d’imposition, baisse de la dette) 

8-Faites le choix d’une équipe qui porte un vrai projet de développement économique pour notre territoire (actions 43 à 48 de notre programme) 

9-Faites le choix d’une équipe qui défendra tous les services publics sur la commune 

10-Faites le choix d’une équipe qui pérennisera tous les événements populaires qu’elle a créés ou soutenus (marché saveurs et Guinguettes, festival Garenne Partie, Rencontres Chaland, marché aux truffes, journées du cheval, soirée des bénévoles, bal de l’automne…)

 

Enfin, vous trouverez, en cliquant sur le trombone ci-dessous, notre journal n°6 « Elections municipales : mode d’emploi » qui sera distribué cette semaine dans les boîtes aux lettres

Bonne semaine !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ANTOINE 16/03/2014 10:54

Quelle insolence !:
Dix it <mr le Maire plus haut:
De l’autre côté, nous trouvons la 3ème liste. Les Néracais pourront, en regardant comment elle est composée, jouer au jeu des 7 familles : cherchez les couples (un indice : Madame est chaque fois présentée sous son nom de jeune fille, pour pouvoir présenter un nom différent de Monsieur), cherchez la maman et le fils, cherchez la tante et le neveu… (il manque juste la paire belle-mère/gendre, mais là, j’ai pris de l’avance !).
Au lieu de d'avoir un ton vindicatif envers une liste courageuse, constitué, contre vents et marées, malgré les pressions de toute sorte que les colistiers ont pus avoir, cette liste, ne vous déplaise Mr le Maire est là dans le jeux politique...Vous parlé de jeux de 7 familles d'un ton narquois, lais lisez ci dessous ce passage:
http://www.francetvinfo.fr/elections/municipales/les-municipales-une-histoire-de-famille-pour-le-meilleur-et-pour-le-pire_548707.html

Bon lecture et à Dimanche 23..18h00
Alain Antoine

G.A 15/03/2014 01:09

marché saveurs et Guinguettes, festival Garenne Partie, Rencontres Chaland, marché aux truffes, journées du cheval, soirée des bénévoles, bal de l’automne…
La vie de la commune n'est pas fait que de festivités, beaucoup à Nérac ne peuvent pas y participer...Pourquoi, à cause de votre politique nationale que vous soutenez, quoique vous disiez cela se ressent sur le point financier de chaque Néracais, que d'espoirs perdus avec votre mentors François Hollande...RDV le 23 Mars, pour récolter la monnaie de votre trahisons envers le peuple de gauche....

Hubert 09/03/2014 21:27

2-Faites le choix d’une équipe qui a prouvé son unité et sa solidité durant les six ans passés:
C'est vrai, on l'a bien remarqué surtout avec Bernard Faucon-Lambert !!!
3-Faites le choix d’une équipe tolérante qui ne critique pas ses concurrents systématiquement.
Sauf que vous dites tous le temps que vos adversaires ne savent pas compter.(ils sont aller a l'école moins longtemps que vous)
8-Faites le choix d’une équipe qui porte un vrai projet de développement économique pour notre territoire (actions 43 à 48 de notre programme)
Quel dommage, voua auriez pu y penser avant !! depuis 6 ans bientôt que vous étes au commande...

nathalie 09/03/2014 17:54

Bonjour,

Je reprends le dernier point de votre billet : 10-Faites le choix d’une équipe qui pérennisera tous les événements populaires qu’elle a créés ou soutenus (marché saveurs et Guinguettes, festival Garenne Partie, Rencontres Chaland, marché aux truffes, journées du cheval, soirée des bénévoles, bal de l’automne…). Ne le prenez pas mal ! Si vous voulez donner une image moderne de la ville, il serait pertinent d'eviter les termes comme "Guinguette" ou de "bal". Cela me fait penser aux animations où auraient pu aller mes grands parents. Des soirées à théme ou soirées code couleur donneraient une image plus branchée de la ville

nathalie 09/03/2014 20:35

Bonsoir,

Je comprends mieux. Il serait interessant de tester des soirée à thème. Ailleurs, cela marche trés bien. Ce n'est qu'une suggestion....

Nicolas LACOMBE 09/03/2014 19:12

Bonsoir, je ne le prends pas mal. Le mot "bal" correspond exactement à l'événement. C'est une après-midi très prisée par 400 seniors de Nérac qui y viennent tous les ans avec plaisir. Quant au marché "saveurs et guinguettes" que nous avons crée en 2008, il s'agit d'un marché d'été avec programmation musicale qui réunit toutes les générations, des ados aux grands parents car cette programmation est éclectique. La Garenne Partie, quant à elle est une manifestation pour les familles et le jeune public. Donc à travers l'exemple des manifestations que je citais, je voulais simplement rappeler que Nérac offre des animations pour toutes les générations. Bonne soirée à vous, Nicolas LACOMBE